Coronavirus : accès plus souple à la téléconsultation

Assouplir les conditions d’accès à la téléconsultation : c’est ce que permet un décret signé le 9 mars par le ministre de la Santé, Olivier Véran, afin de proposer une prise en charge plus rapide et sécurisée face au coronavirus.

Pour être remboursée, la consultation en ligne devait, jusqu’à présent, être menée par le médecin traitant à condition qu’il ait vu physiquement le patient au moins une fois lors des douze derniers mois. Ces obligations sont donc désormais levées et chacun peut prendre rendez-vous. Il suffit alors de se connecter sur le site spécialisé ou l’application fournis par le médecin via son ordinateur, son smartphone ou sa tablette. L’ordonnance est envoyée par e-mail et les modalités de paiement sont les mêmes qu’en cabinet.

 

Benoît Saint-Sever

Crédit image : SHUTTERSTOCK-CIEM